Comment protéger vos fichiers personnels au travail ?

Que contient votre ordi professionnel ? En toute logique des documents pour votre travail, mais pas que … En effet, à force d’utiliser quotidiennement notre PC, nous avons tendance à y laisser des informations et fichiers personnels. Quelles sont donc les limites de cette « vie privée » sur un équipement de l’entreprise ? Petite piqûre de rappel signée par votre agence d’intérim en ligne.

protéger-documents-personnels

La Cour de cassation en a d’ores et déjà précisé les limites. Dès lors que vous créez un fichier à l’aide d’un outil informatique mis à votre disposition par l’employeur, ce fichier est présumé comme professionnel. Votre employeur est donc en droit de l’ouvrir sans que votre présence soit requise, sauf si vous l’avez identifié comme personnel. Les fichiers nommés « perso » ou « privé » ne sont consultables qu’en cas d’urgence.

Attention, les fichiers contenus dans les dossiers suivants ne sont pas considérés comme personnels :

  • Un dossier portant votre nom
  • Un dossier dans « Mes documents »
  • Un dossier « confidentiel »

protéger-documents-personnels

Pour ce qui est de votre bureau, la Cour de cassation considère également que vos documents sont professionnels. Votre boss peut donc en prendre connaissance sans que vous soyez là. À condition que vos docs ne soient pas identifiés comme étant personnels. En clair tout ce qui n’est pas estampillé « personnel’ devient librement consultable. Ainsi votre boss est dans son bon droit s’il consulte le contenu de l’enveloppe (sans mention relative à son caractère personnel) qui se trouve dans votre tiroir.

Inutile de vivre dans la paranoïa, votre patron a certainement autre chose à faire que de fouiller dans vos petites affaires. Cependant si vous souhaitez vous assurer de la préservation de votre vie privée, n’oubliez donc plus d’inscrire un petit « perso » sur vos documents. À vos stylos 😉