Chaud devant, voici notre interview avec Mathieu de 62 Degrés !

Découvrez Mathieu M. directeur des opérations en charge de la structuration et responsable de l’équipe de livraison chez 62 Degrés depuis un an. Cette start-up française lancée sous le nom « Pickles » il y a 1 an et demi change de nom en mai dernier pour devenir les 62 Degrés que l’on connait aujourd’hui. Située à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine, cette boîte propose un service de livraison de repas équilibrés à domicile sur Paris. Si vous commandez sur le site il y a de grandes chances que ce soit un intérimaire MisterTemp’ qui vous remette votre plat en main propre 😉

MisterTemp’ : L’Hiver s’approche à grands pas, les journées raccourcissent et se font de plus en plus froides. Qu’est-ce qui vous motive à abandonner votre lit pour aller bosser ?

M : J’ai la chance de participer à une grande aventure humaine, puisqu’aujourd’hui nous sommes une cinquantaine d’employés. Rejoindre un tel projet c’est affronter les difficultés du terrain ensemble pour construire quelque chose à partir de rien. Aujourd’hui ma principale motivation pour me lever le matin, c’est que nous avons tous à cœur de créer un des meilleurs services de livraison de plats de qualité.

interview-62-degrés-mistertemp-froid

MT : Si vous deviez présenter 62 Degrés à un enfant ?

M : 62 Degrés c’est le moyen le plus simple et le plus rapide pour recevoir chez toi un repas équilibré, préparé avec soin. Prends un smartphone, ta commande est livrée plus rapidement que si tu l’avais fait cuire toi-même, elle arrive à la bonne température et c’est très bon !

MT : Pourquoi ce nom « 62 Degrés » ?

M : Ce choix du nom n’est pas innocent, puisque 62 degrés est LA température optimale de dégustation pour un plat. Notre objectif est de bien faire notre travail et de le faire rapidement, afin de pour pouvoir proposer en moins de 20 minutes des plats à température idéale.

interview-62-degrés-mistertemp-miam

MT : Dans quel contexte avez-vous fait appel à MisterTemp’ ?

M : La saisonnalité de notre activité nous pousse à nous tourner vers MisterTemp’. En effet, nos clients ont tendance a commander de manière plus importante en début qu’en fin de semaine. Nous avons donc besoin de plus de flexibilité de notre masse salariale. Cette masse est principalement composée de CDI et de CDD, mais nous avons également besoin d’intérimaires pour nous adapter à la cyclicité de notre activité, notamment sur des postes de chauffeurs livreurs.

MT : En parlant de métiers, lequel seriez-vous incapable de faire et pourquoi ?

M : Dresseur ! À vrai dire je me suis récemment posé la question. Les dresseurs sont les personnes en charge de présenter les plats, ce sont elles qui arrangent les éléments dans l’assiette et qui enchaînent les aller-retours dans les frigos à 8°C. En grand frileux, j’admire réellement leur courage.

interview-62-degrés-mistertemp

MT : Quelle est votre plus grande fierté depuis que vous êtes chez 62 Degrés ?

M : Ma plus grande fierté c’est de faire rentrer des livreurs et de les faire progresser au sein d’une société qui grandit avec nous. Mon objectif c’est de les faire évoluer en responsables de site, responsables d’équipe et ou en dispatcheurs selon leurs compétences.

MT : Si 62 degrés était un smartphone, quelle application seriez-vous ?

 

M : Plus qu’une app’ je suis le système d’exploitation, parce que je fais en sorte que tout fonctionne au quotidien.

MT : Malgré toutes ces responsabilités, comment relâchez vous la pression au bureau ?

M : On a la chance d’avoir une salle de repos équipée. Du coup quand j’ai vraiment besoin de me détendre, j’oscille entre une petite partie de Baby-foot avec les livreurs et une partie de Fifa sur PlayStation 4.

interview-62-degrés-mistertemp

MT : Avez une telle implication professionnelle, quel est votre secret pour garder un équilibre avec votre vie perso ?

M : Je suis vraiment très mauvais avec ça, mais je vais répondre « mettre mon téléphone en silencieux ». C’est un premier pas vers le droit à la déconnexion et ça permet aux autres de se responsabiliser sans demander sans cesse au directeur quoi et comment faire.

MT : Quelles sont vos résolutions professionnelles pour l’année 2018 ?

M : Faire plus de pauses. Pour tenir la cadence sur le long terme, il va falloir que j’apprenne à m’accorder un peu plus de temps pour faire des breaks et partir sur de nouveaux sujets la tête froide.

MT : Si votre vie était un film, quel acteur jouerait votre rôle ?

M : Je peux te répondre j’ai eu plusieurs commentaires là dessus. Selon plusieurs sources je ressemblerais à, ou j’aurais des airs de Romain Duris (l’acteur de l’arnacœur). Alors en toute logique je partirais là dessus.

interview-62-degrés-mistertemp

MT : Quelle célébrité choisissez-vous en guise d’ambassadeur et pourquoi ?

S : Si on a le droit de choisir n’importe qui je dirais Jeff Bezos le fondateur et PDG d’Amazon. Car tous les deux nous partageons la même vision du marché, à savoir faire toujours plus simple et plus efficace.

MT : Si vous deviez nous recommander à d’autres entrepreneurs, que diriez-vous ?

M : MisterTemp’ c’est un moyen simple, efficace et rapide de trouver des profils qualifiés pour des missions. Ça fait le taf plus vite et mieux que la concurrence. Au fond c’est peu le 62 Degrés de l’intérim !

intérim-en-ligne-pas-cher

MT : Un petit mot pour conclure ?

M : Merci MisterTemp’ à bientôt !

MT : À très bientôt Mathieu et rendez-vous dans nos assiettes ! Et n’oubliez pas que si vous voulez déguster de bons petits plats livrés en moins de 20 minutes, vous pouvez compter sur 62 Degrés et MisterTemp’ 😉