quel-caces-passer

Comment passer son CACES ?

Le permis CACES permet d’accéder à de nombreuses offres d’emplois disponibles dans la logistique, le transport, l’industrie ou encore le BTP. Vous voyez régulièrement passer des offres d’emploi qui requièrent un CACES mais vous ne l’avez pas ?

Nous sommes là pour vous aider à passer votre CACES ! Nous vous filons tous les tuyaux pour que vous sachiez comment passer le passer et surtout lequel passer.

 

Le CACES qu’est-ce que c’est ?

Piloter une nacelle ou chariot élévateur n’est pas une chose facile, cela s’apprend ! C’est pour cela que le CACES a été créé. Cette certification a pour objectif de valider les capacités d’une personne à utiliser ce type d’engin.

Le Certificat d’Aptitudes à la Conduite en Sécurité ou CACES est un permis créé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNATMS) pour prévenir les risques et les accidents liés aux travaux de chantiers. Il est souvent indispensable pour certains métiers comme cariste ou magasinier.

Le CACES est né de la volonté des Services de Prévention de la Sécurité sociale de s’assurer du respect des règles de sécurité et permet aux employeurs d’être assuré sur la capacité d’un employé à conduire des équipements de travail de manière sécurisée.

 

Quel CACES choisir ?

La CNAMTS a établi des recommandations pour tous les types d’engins utilisés dans le secteur du bâtiment, mais aussi dans les transports et la manutention. Il existe six familles d’engins concernées par les arrêtés de 1998. Au milieu de toutes ces familles d’engins, il faut bien choisir celui qu’on souhaite passer en fonction des emplois futurs auxquels on souhaite postuler.

Le choix de votre CACES va dépendre des catégories d’engins. Pour la logistique, le plus courant est le R389. En effet, il concerne les chariots de manutention à conducteur porté c’est-à-dire les chariots tracteurs, chariots élévateurs et transpalettes. Ce CACES comprend 6 catégories : 1,2,3,4,5 et 6. Les plus fréquentes et de loin sont les catégories 1, 3 et 5.

La catégorie 1 permet la prise en charge de transpalette à conducteur porté et préparateur de commandes au sol.

La catégorie 3, elle, permet la conduite de chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure à 6 000 kg.

Quant à la catégorie 5, elle permet la conduite de chariots élévateurs à mât rétractable.

Mais il y a également de nombreux autres CACES très utilisés, notamment dans le BTP :

  • Le R 372 M pour les engins de chantier. Il existe au total dix catégories de CACES pour les véhicules de chantier. Cette famille de véhicules regroupe un grand nombre d’engins (les tracteurs, engins d’extraction, de chargement, de finition, de réglage, de compactage et de manutention), c’est pourquoi on va y retrouver différentes catégories allant de 1 à 10.
  • Le R 377 M pour la conduite des grues à tour.
  • Le R 383 M pour les grues mobiles c’est-à-dire les grues routières (automotrice ou sur porteur) et non routières. Cette famille d’engins est constituée de cinq catégories : 1A, 1B, 2A, 2B et 2C.
  • Le R 386 ou CACES Nacelle pour les Plateformes Élévatrices Mobiles de Personnes (PEMP). Cette famille possède 6 catégories (1A, 1B, 2A, 2B, 3A et 1).
  • Le R 390 pour toutes les grues auxiliaires de chargement de véhicules.

 

Comment se déroule la formation CACES ?

Comme la conduite d’engins présente des risques particuliers, le certificat de conduite fait l’objet d’une formation et d’un examen. Pour que la certification soit délivrée au candidat, il faut que celui-ci soit déclaré apte médicalement par la médecine du travail et qu’il réussisse son examen d’évaluation.

Les différents CACES demandent des temps de formation dont le nombre d’heures peut varier sur une durée de 2 à 5 jours. Le programme de la formation théorique est constitué d’une partie sur la réglementation et la prévention, mais aussi de sujets comme les équipements de sécurité ou de protection.

La partie pratique de la formation va se passer au volant des engins. Au programme, on retrouve une préparation au test d’évaluation finale. Les futurs conducteurs sont formés à la prise de poste, aux règles de circulation et de manutention, aux manœuvres de conduite mais aussi à la vérification et à la maintenance du véhicule.

Mais attention! Avoir un CACES n’est suffisant pour utiliser les engins d’une entreprise que si votre employeur vous donne l’autorisation d’utiliser les véhicules de l’entreprise. Cette autorisation est indispensable, elle est appelée autorisation de conduite.

 

Comment financer son CACES ?

La formation peut être financée par différents organismes. Pour les demandeurs d’emploi, Pôle emploi peut financer la formation dans le cadre de l’Action de Formation Conventionnée (AFC). Pour les salariés, les heures de Droit Individuel à la Formation (DIF) ou de Congé Individuel de Formation (CIF) peuvent être utilisées pour le financement d’une formation au CACES.

Les agences de travail temporaire peuvent financer la formation par le biais du DIF intérim ou du CIF intérim. Dans le premier cas, l’intérimaire peut bénéficier de 120 heures maximum et dans le deuxième, l’intérimaire doit justifier de plus de 1600 heures de travail dont 600 dans l’entreprise de travail temporaire au cours des 18 derniers mois.

Mais les travailleurs temporaires bénéficient aussi de l’aide du FAFTT (Fonds d’assurance formation du travail temporaire). L’organisme accompagne et conseille les intérimaires dans leur projet de formation professionnel. Cependant, il faudra faire attention car le FAFTT ne prend en charge qu’une seule certification par CPF.

 

Comment renouveler son permis CACES ?

L’article R. 4323-55 du code du travail prévoit que la formation des travailleurs à la conduite d’équipements de travail doit être complétée et réactualisée autant que nécessaire. Ce renouvellement ou recyclage de CACES a lieu tous les 5 ans pour tous les véhicules sauf pour les engins de chantier (R372M)  pour qui la validité est de 10 ans.

La date d’obtention et d’expiration sont mentionnées sur le certificat. On y retrouvera également le numéro de la recommandation CACES passée ainsi que les informations concernant le titulaire du certificat et l’organisme de formation.

 

Vous avez déjà votre CACES et souhaitez trouver un job dans la logistique ? Vous souhaitez obtenir un poste nécessitant un CACES ? N’hésitez pas à vous inscrire sur MisterTemp’, agence d’intérim spécialisée dans la logistique.