Modifié le

A l’occasion d’un déplacement à Longjumeau, le 23 septembre 2020, le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le « doublement » du congé de paternité et d’accueil de l’enfant, assortie d’une part « obligatoire ». 

Il est annoncé la modification de la durée de congé de paternité
comme suit :

  • Le congé de paternité serait porté de 11 à 25 jours en cas de naissance d’un enfant ;
  • Auquel continuerait à s’ajouter le congé de naissance de 3 jours, prévu à l’article L 3142-1 du code du travail ;
  • Conduisant ainsi à l’attribution de 28 jours

D’autre part, le congé de paternité et d’accueil de l’enfant comporterait une période de « prise obligatoire » qui pourrait être fixée à 7 jours.

Cette mesure devrait figurer dans le PLFSS pour 2021, pour une entrée en vigueur au 1er juillet 2021.