Modifié le

Une agence de travail temporaire verse un acompte à un intérimaire

Parfois, une situation financière exceptionnelle peut entraîner le salarié intérimaire à demander un acompte à son employeur (c’est à dire à l’agence d’intérim).

Depuis le 1er mai 2008, l’article L3242-1 du code du travail autorise en tout cas les intérimaires à demander un versement d’un acompte.

Vous vous demandez peut-être ce qu’est ou n’est pas un acompte, quelles sont les conditions pour l’obtenir ou encore le délai de son versement: on vous dit tout dans la suite de cet article !

Acompte intérim: définition 

D’après le code du travail, du fait de son statut précaire, le salarié intérimaire doit être payé deux fois par mois avec un intervalle maximum de 16 jours entre les deux versements, et ce, afin de limiter les inconvénients d’une rémunération variable dépendante du nombre d’heures travaillées, fluctuantes selon les besoins de l’entreprise utilisatrice.

Il est donc courant pour les intérimaires de faire une demande d’acompte pour compenser cette volatilité mensuelle de la fiche de paie.

Par définition, un acompte représente le versement d’une partie ou de l’intégralité de votre rémunération avant le terme de votre mission pour les heures déjà travaillées. La somme qui vous est versée est alors déduite de votre salaire mensuel net et apparaîtra sur votre fiche de paie sous la mention “acompte”.  A noter qu’aucune cotisation n’est prélevée sur le versement de votre acompte.

Par exemple, si votre salaire net mensuel est de 1800 euros, mais vous demandez le 12 du mois un acompte sur votre première semaine de travail (disons que votre rémunération est de 400 euros pour une semaine de 35h), ces 400 euros sont alors déduits de votre fiche de paie mensuel (soit 1800 – 400 = 1400 euros à percevoir).

 

Quelles conditions pour percevoir l’acompte intérim ? 

Chaque salarié intérimaire qui a effectué un certain nombre d’heures travaillées est autorisé à demander un acompte, sans d’obligation à se justifier. Le versement d’un premier acompte ne peut pas être refusée par votre agence d’intérim.

Assurez-vous cependant que les heures travaillées ont bien été relevées par l’entreprise utilisatrice dans laquelle vous travaillez et ce que cette dernière a bien transmise ces relevés à votre agence de travail temporaire. Si ça n’est pas le cas, vous ne pourrez malheureusement recevoir d’acompte !

Est-ce qu’un intérimaire peut demander plusieurs acomptes dans le même mois ? 

Un intérimaire a le droit de réclamer plusieurs acomptes dans le même mois, mais votre agence d’intérim n’est pas dans l’obligation de vous les verser, si aucun accord de branche ou la convention collective ne le prévoit.

Chez Mistertemp’, l’agence d’intérim 100% en ligne, il est possible de demander plusieurs acomptes dans le même mois, selon bien évidemment le nombre d’heures travaillées que vous avez pu effectuer.

Quelle est la différence de l’acompte avec l’avance sur salaire?

A la différence de l’acompte, une avance sur salaire indique le versement d’une partie ou de l’intégralité de votre salaire pour des heures qui n’ont pas encore été effectuées dans le cadre d’une prise de poste, qui peut être accordée si vous rencontrez des difficultés financières importantes.  Elle est accordée à la discrétion de l’employeur, qui est donc totalement libre de l’accorder ou non, et d’en fixer le montant.

Par exemple, vous pouvez demander le versement de la moitié de votre salaire d’avril 2020 sur votre bulletin de salaire d’avril (à noter évidemment que votre salaire d’avril sera alors déduit du montant demandé).

Dans la très grande majorité des cas cependant, son montant alloué est faible et rarement accordée dans le secteur de l’intérim, du fait des contraintes liées au statut  temporaire des salariés. Chez Mistertemp’, nous ne versons pas d’avance sur salaire, mais nous pouvons vous verser plusieurs acomptes si besoin.

Comment faire une demande d’acompte quand on est intérimaire ?

Vous devez faire la demande auprès de votre agence d’intérim qui est votre employeur. Si vous remplissez les conditions mentionnées ci-dessus, l’entreprise de travail temporaire s’engage généralement à vous verser le montant de l’acompte que vous avez demandé dans un délai de 48 heures, par virement bancaire ou chèque.

Chez Mistertemp, vous pouvez contacter votre chargé de compte habituel ou faire la demande directement via l’application My Pixid dans l’onglet “Demander un acompte” en indiquant le montant souhaité. Vous recevrez dans les 48h un message sur l’état de votre statut.

Conclusion

L’acompte sur salaire est un droit fondamental des intérimaires et ne peut être opposé par votre agence d’intérim. Vous avez donc parfaitement le droit de réclamer votre dû au moins une fois par mois, voire plus si votre employeur l’autorise dans sa convention collective.

A noter qu’il existe d’autres aides financières régulièrement versées par les agences de travail temporaire, et auxquelles vous pouvez prétendre selon votre situation, comme le remboursement des frais de transports ou la prime de panier par exemple.

Vous recherchez une mission intérim ? Inscrivez vous sur notre site dès maintenant;  plus de 5000 entreprises recrutent dans les secteurs du BTP, industrie, restauration, logistique, vente ou encore événementiel !