Entreprendre en franchise : le guide complet

Quand on évoque l’entrepreneuriat, les premiers mots qui viennent à l’esprit sont souvent ‘indépendance’ et ‘challenge’, parfois teintés des difficultés inhérentes à l’aventure. La franchise, quant à elle, bien que moins évoquée, représente une voie prisée par près de 2 000 réseaux en France, générant ensemble un chiffre d’affaires de plus de 76 milliards d’euros.

Entreprendre en franchise est un modèle qui séduit de plus en plus d’entrepreneurs cherchant à conjuguer autonomie et accompagnement. Disposer d’un cadre aidant dans lequel on reste indépendant et libre. Vous envisagez la franchise ? Cet article est votre guide complet pour explorer tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que l’entrepreneuriat en franchise ?

L’entrepreneuriat en franchise se distingue en général comme une voie plus sereine pour créer son entreprise car on bénéficie du soutien et de la notoriété d’une marque établie. Les statistiques montrent que les entreprises franchisées ont un taux de pérennité supérieur à la moyenne nationale, avec environ 80 % d’entre elles qui sont toujours actives après 5 ans, contre 61 % pour les entreprises créées de manière indépendante.

Définition du modèle de franchise

La franchise est un modèle d’affaires collaboratif où une entreprise indépendante (le franchisé) opère sous la marque d’une société mère (le franchiseur). En somme, vous décidez de vous lancer sur un secteur et plutôt que de le faire complètement seul, vous intégrez un réseau de franchise.

Ce partenariat vous offre le droit de vendre des produits ou services en profitant de la notoriété et du savoir-faire établis du franchiseur. En contrepartie de l’accès à cette marque reconnue, une formule commerciale, et bien souvent à une formation initiale et à un soutien continu, le franchisé s’engage à verser des redevances, qui peuvent varier en fonction des termes du contrat.

Ce système bénéficie à chaque partie : le franchisé accède à un modèle d’affaires clé en main avec un risque qui est moindre que de se lancer en solo, alors que le franchiseur lui va étendre son réseau sans devoir gérer directement chaque établissement.

Franchise et statuts d’entrepreneur

Si vous envisagez de vous lancer en franchise, il est important de bien réfléchir, en tant que futur entrepreneur, au statut juridique qui vous conviendra le mieux. Les formes les plus courantes parce qu’elles sont sécurisantes sont :

  • la SARL (Société à Responsabilité Limitée).
  • l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

Ces statuts limitent votre responsabilité financière au montant que vous avez investi initialement et cela ne peut pas aller plus loin. Ça vous permet concrètement de protéger vos biens personnels en cas de soucis financiers. Votre choix doit dépendre de divers facteurs : vos objectifs de croissance, votre secteur d’activité, et vos préférences fiscales.

En général les équipes d’assistance du franchiseur sont là pour vous informer et vous accompagner au mieux.

Contactez nous via notre site internet

Pourquoi choisir d’entreprendre en franchise ?

Comme nous en parlions en introduction, s’installer à son compte renvoie facilement à l’image d’une entreprise unique et totalement indépendante. Pourtant, beaucoup d’entrepreneurs se tournent vers le système de la franchise qui s’avère être une option avantageuse sous bien des aspects.

Une création d’entreprise simplifiée

Nous en parlions plus haut mais il est clair qu’opter pour la franchise permet de simplifier le processus de création d’entreprise grâce au soutien du franchiseur. Certes, les étapes initiales restent similaires (étude de marché, financement, formalités juridiques) mais l’affiliation à un réseau de franchise offre des avantages non négligeables quand on se reconnaît dans ce type de modèle et de fonctionnement. Vous pouvez accéder à un concept éprouvé et une marque reconnue, réduisant ainsi votre charge administrative et diminuant les erreurs qu’on fait lorsqu’on débute ce qui forcément accroit le pourcentage de réussite.

Les seules limites à l’intégration d’un réseau peuvent être dus au montant d’apport demandé et au modèle qui par essence vous associe à une marque. A l’inverse vous n’avez pas à penser d’offre, à la créer, à déployer de nombreux efforts de communications et à créer les supports liés.

Le soutien complet d’un réseau de franchise

Le partenariat franchiseur-franchisé garantit un accompagnement continu dans l’exercice de l’activité : de la formation initiale à l’assistance marketing. En tant que nouveau membre du réseau vous bénéficiez en premier de l’impact d’une marque déjà reconnue sur le marché. Le franchiseur vous apporte son expérience, les conseils et le savoir-faire qui ont déjà permis le développement et la notoriété du concept. Formation du personnel ou aide à l’aménagement du local font partie des services délivrés en échange de la redevance forfaitaire qui constitue le droit d’entrée dans le réseau. Les franchiseurs assurent l’animation publicitaire à l’échelle nationale et assistent leurs entrepreneurs dans de multiples aspects de leurs activités.

Comment entreprendre en franchise ?

Nous avons cité de nombreux avantages depuis le début de cet article, et ils sont bien réels. Mais, il est indispensable avant de vous lancer de savoir comment entreprendre en franchise pour pouvoir peser le pour et le contre. Car ce modèle, bien qu’efficace, ne convient pas forcément à tout le monde et notre objectif et de vous éclairer de la manière la plus impartiale possible.

Le choix de la franchise

Pour choisir la bonne franchise, pensez d’abord au type de franchise qui vous convient : production, pour créer des produits ; distribution ou service, pour vendre ce que propose la marque.

Ce choix dépend de vos compétences mais aussi clairement de ce que vous aimez faire. Ensuite, on vous recommande de sélectionner l’enseigne qui résonnera avec vos valeurs et objectifs. Puis, l’étape suivante, comme dans tous business est de : construire un business plan solide, incluant une étude de marché, des prévisions de vente, et la planification de votre financement. Cela vous aidera à préparer le terrain et à donner confiances à vos partenaires en cas de crédit et / ou de financement par exemple.

Les étapes à suivre pour se lancer

De manière générale, on retrouve les étapes suivantes au lancement, cela vous donnera une idée globale. Avant de vous les détailler, on vous recommande si vous en avez la possibilité, de faire un bilan personnel. Cela permettra d’évaluer votre motivation, profil et capacités de financement.

Ensuite les étapes classiques sont :

  • Choix du réseau : Explorez différentes franchises, considérez leur potentiel et l’investissement requis.
  • Business plan : Préparez un plan détaillé pour convaincre partenaires et franchiseurs.
  • Document d’information précontractuel : Obtenez-le du franchiseur pour comprendre le modèle d’affaires.
  • Statuts juridiques : Consultez un juriste pour la rédaction, ou faite vous accompagner par votre franchiseur.
  • Immatriculation : Préparez et soumettez le dossier au RCS et au RNE.
  • Négociation et emplacement : Discutez avec le franchiseur, choisissez un lieu stratégique.
  • Signature du contrat : Finalisez votre engagement avec le franchiseur.

Chaque modèle a sa méthode, si vous voulez en savoir plus et connaître le détail des étapes du processus, contactez notre équipe.

Contactez nous en remplissant le formulaire sur notre site internet

Rémunération et financement

L’un des points clefs de l’ouverture d’une franchise est bien entendu la question financière. Entre les fonds nécessaires au lancement de la structure et les redevances dues au réseau, les prévisions de dépenses doivent être scrupuleusement établies. Le total comprend en effet l’apport de base et le montant à emprunter (le cas échéant), les charges diverses (frais d’installation, travaux), mais aussi les sommes à payer au franchiseur par la suite : la redevance initiale forfaitaire et les royalties versées en cours d’exploitation, qui peuvent prendre la forme d’un pourcentage sur le chiffre d’affaires. En dehors de cette question, il y en a une qui vient à l’esprit de tous les futurs entrepreneurs intéressés par la franchise : la rémunération !

Comment se rémunère un entrepreneur sous franchise ?

Le salaire en tant qu’entrepreneur franchisé peut varier largement selon le secteur et l’efficacité de sa gestion d’entreprise. Finalement cela ne change pas vraiment d’une entreprise classique mis à part qu’une fois le palier de rentabilité passé (13 mois seulement chez Mistertemp’ group) la rémunération est très intéressante. Les franchisés vont forcément percevoir un revenu net qui reflète la performance de leur entreprise, avec des variations significatives basées sur la localisation, la marque et l’industrie. C’est donc quasiment impossible de vous donner un chiffre qui ne serait qu’une généralité.

Des études montrent que les revenus peuvent augmenter avec l’expérience du franchisé mais aussi et surtout avec le nombre de franchises gérées. Encore une fois, vous pouvez nous contacter directement pour connaître les détails et réussites propres à notre l’un de nos quatre réseaux de franchises.

Entreprendre en franchise : les aides et financements

Pour financer votre projet de franchise, diverses aides sont disponibles. L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) permet de convertir vos allocations, si vous en avez, en capital de démarrage. Vous pourriez aussi bénéficier d’exonérations de charges sociales durant votre première année. Des subventions peuvent être accordées selon le lieu d’implantation, et si vous êtes demandeur d’emploi, des prêts à conditions favorables peuvent être envisagés. Des organismes spécialisés offrent également un soutien financier aux nouveaux entrepreneurs.

Le modèle rentable de Mistertemp’ Group

Chez Mistertemp’ Group, nous nous sommes spécialisés depuis notre création dans l’agence d’interim en franchise. Le secteur du recrutement en France connaît une dynamique positive. Les tendances actuelles montrent une augmentation des embauches, avec un intérêt croissant pour les contrats flexibles et l’intérim, c’est donc un secteur à fort potentiel de développement.

Notre réseau regroupe plus de 200 agences franchisées. Résolument tournée vers la proximité et les valeurs humaines, nous proposons un modèle qui place nos franchisés au centre de notre réussite.

Devenir membre du réseau Mistertemp’ Group, c’est être guidé à chaque étape de la démarche de manière personnalisée. C’est aussi bénéficier d’un accompagnement sur mesure et d’une formation régulière par notre équipe. Sur la base d’un apport limité à 25 000 euros, le retour sur investissement est rapide, puisqu’il intervient en moyenne au bout de treize mois.

Prendre rendez-vous avec un membre de notre équipe

Devenir entrepreneur franchisé : Comment se lancer ?

Les avantages de la franchise : Une opportunité à ne pas manquer

Mistertemp’ group présent dans le classement « Les Champions de la croissance 2024 » – par Les Echos

Vous recrutez ou recherchez une mission d'intérim ? C'est par ici.