Select Page

Les solutions financières qui existent pour les intérimaires

Les solutions financières qui existent pour les intérimaires

Modifié le

Quelles solutions financières existent pour aider les intérimaires ?

Compte tenu de leur statut qui diffère de celui des salariés en CDD ou en CDI, les intérimaires disposent d’un rythme de travail qui leur demande plus de souplesse aussi bien au niveau financier qu’en ce qui concerne leur organisation quotidienne. Mobilité, accès au crédit, solutions de garde d’enfant, les intérimaires peuvent désormais prétendre aux mêmes droits que les autres salariés. Sans plus attendre, découvrez les aides sociales auxquelles ont droit les intérimaires.

Le FASTT intérim

Le Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire est une organisation à but non lucratif dont la mission est d’aider les intérimaires à bénéficier d’aides, de services et de solutions qui permettent de leur faciliter la vie au quotidien.

Ce fonds d’action est financé par les entreprises de travail temporaire et sa gestion revient à divers partenaires sociaux et plus particulièrement de Prism’Emploi et des organisations syndicales. Depuis sa création en 1992, le FASTT a contribué à changer le regard que porte la société sur l’intérim.

Le droit à une couverture santé

L’un des avantages les plus intéressants de l’intérim est sans doute l’accès inconditionnel à la mutuelle santé intérimaire. Il est possible pour l’intérimaire d’en profiter dès sa première mission. Dès lors que l’intérimaire a cumulé 414 heures de mission au cours des 12 derniers mois, cette mutuelle santé devient automatique.

Celle-ci est prise en charge par l’employeur à hauteur de 50 % et offre de nombreux avantages. Il est important de savoir que la cotisation est calculée sur la base des heures payées. Toutefois, même si vous n’êtes plus en mission et que vous ne cotisez plus, vous êtes couvert pendant 2 mois.

Sachez également que vos droits peuvent être maintenus pendant 5 mois après l’arrêt de votre contrat si vous êtes en congé maternité, en arrêt maladie ou au chômage.

Profiter d’un crédit intérimaire

Force est de constater que le statut d’intérimaire ne permet pas toujours d’obtenir des crédits à la consommation auprès des établissements bancaires classiques. Dans l’absolu, avoir un statut d’intérimaire n’empêche pas d’obtenir un prêt personnel. Toutefois, les conditions à remplir sont relativement contraignantes et chaque établissement de crédit dispose de ses propres conditions.

Heureusement, certains organismes n’hésitent pas à proposer des solutions de financement alternatives. C’est notamment le cas du crédit intérimaire proposé par Finfrog. Avec cette offre, l’objectif de la startup Finfrog est avant tout de proposer une solution de financement rapide et simplifiée.

En effet, l’intégralité de la demande s’effectue de manière dématérialisée et il est possible pour l’intérimaire de réaliser une simulation de son projet avant de s’engager. Aucun justificatif n’est nécessaire et il n’y a pas besoin de se déplacer.

L’aide au logement intérimaire

Tous les salariés en intérim ont la possibilité de profiter d’une aide au logement. Celle-ci se déploie sur trois volets qui sont : l’assurance habitation, l’hébergement d’urgence et la location. N’importe quel intérimaire peut bénéficier d’un accompagnement gratuit dans sa recherche de logement.

Si l’intérimaire se trouve dans une situation financière difficile, il a la possibilité de bénéficier d’une aide pour payer sa caution ainsi que les frais de l’agence immobilière. Avec son offre d’hébergement d’urgence, le FASTT accompagne et soutient les intérimaires qui sont en mission dans leurs recherches.

Aide à la garde d’enfant

Lorsqu’une entreprise fait appel à une agence de travail temporaire pour un besoin de personnel, elle le fait parfois dans l’urgence. Ainsi, il n’est pas rare en tant qu’intérimaire que votre employeur vous demande de commencer le travail le lendemain voire le jour même.

Afin d’aider les intérimaires à concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale, le FASTT propose plusieurs solutions pour faire garder vos enfants sans condition d’ancienneté. En 48 heures, vous avez la possibilité de profiter d’une solution de garde d’enfant à votre domicile par un professionnel qualifié.

Par ailleurs, il est également possible de profiter du réseau de crèches partenaire de l’organisation afin de trouver une structure parmi les 450 qui sont réparties sur le territoire national.

Location et réparation de véhicule

Il va de soi que les intérimaires ont besoin de se déplacer afin de mener à bien leurs missions. Si celles-ci se trouvent loin et si l’intérimaire ne possède pas de véhicule, il a la possibilité d’en louer un pour une durée maximale de 60 jours.

Dans le cas où vous possédez déjà un véhicule, sachez que vous pouvez bénéficier d’une aide pour financer les réparations de votre moyen de locomotion si celui-ci tombe en panne. L’association collabore avec de nombreux garages, ce qui vous permet d’en trouver un près de chez vous en toute simplicité.

About The Author